La campagne des presidentielles vue de loin

Publié le par Pataphil

Le Pen a donc repris Brutus et s'apprete maintenant a faire marcher ses troupes pour pietiner encore un peu les principes fondamentaux des droits de l'homme : "tous les hommes naissent libres et egaux en droit".

L'extreme gauche elargit son champ sous l'etiquette anti-liberale. Son but devrait etre de reunir l'ensemble des couches populaires du monde entier et ca fait une drole d'epaisseur. Mais comment faire partager le combat de gens dont les avancees sociales et donc les interets sont si eloignes ? La journee de dix heures de travail en France, c'etait en 1900. Il est encore quelques peuples qui l'attendent. On ne parlera pas des divergences de principes entre les quatre partis concernes : le parti des travailleurs, LO, LCR et le PC sont quatre machines trop hermetiques pour se confondre avec une strategie commune. Tant pis pour la solidarite des travailleurs.

Les verts ont choisi comme secretaire Cecile Duflos, une jeune femme de 31 ans avec peut-etre la recherche un peu marketing d'un double effet : jeune et inconnue c'etait Besancenot 2002. Mais quand reviendront-ils a leurs moutons pour faire taire l'imposteur Nicolas Hulot, ce brave homme qui milite contre le rechauffement de la planete, et dont les productions televisuelles brulent du kerozene et abattent des arbres pour le passage des 4X4. Degonflez le un pneu, c'est un probleme de sante publique.

L'autre soir, la comtesse Royal etait tres en beaute au cote de son jeune protege, le marquis de Montebourg. Le comte veille sur les comptes de la maison d'un oeil mi-bienveillant et mi-inquiet des fantaisies extravagantes du jeune marquis et de son nouveau rival, le duc Lang de Boulogne-sur-mer, qui a peut-etre le souvenir de l'histoire de San Martin, heros de l'independance en Amerique du Sud qui a termine sa vie dans cette ville portuaire du Pas-de-Calais, pauvre et aveugle.

Chevenement, qui est un homme libre, sera reelu depute sur le territoire de Belfort, opiniatre comme Denfert Rochereau.

Sarkozy patauge beaucoup pour resoudre l'impossible equation : assurer a la fois la rupture et la transition. Il faut rassurer les gens. Il fait peur aux gens, maintenant il faut rassurer les gens. Aussi teigneux que Guy Bedos, son administre de petite taille a Neuilly-sur-Seine, qui le traite de nain, l'homme politique veut marquer des temps dans son discours, afin que les gens aient le temps de rire. C'est pas le tout de faire la danse du scalp autour d'Alliot-Marie, la ministre de la Defense qui nous ramenent des soldats et un porte-avion, bien obligee de reconnaitre qu'ils ne servaient plus a rien depuis un moment.

Bayrou veut faire son trou au centre. Quitte a recentrer le debat au milieu. La derniere fois, il etait deja content avec meme pas trois fois moins que Le Pen. Mais la attention, ca va faire mal. Il renonce a sauver la planete en roulant au colza, il mise tout sur Internet. Ses discours sont en acces libre sur son blog, bonne nouvelle pour les insomniaques.

Si ca continue, je ne vois absolument pas comment eviter la premiere place de Le Pen au premier tour et ca commence a m'enerver, vu d'Amerique Latine ou le nationalisme forcene a fait tant de ravages.

Publié dans Apoilsgratteurs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
TRES BONNE ANNEE LES AVENTURIERS<br /> GRACE A VOUS DEUX ON PARCOURT LE MONDE<br /> QUEL FABULEUX VOYAGE VOUS FAITES<br /> BRAVO POUR LES TEXTES ET LES PHOTOS<br /> PLEIN DE BAISERS ET ENCORE DE NOUVELLES<br /> AVENTURES<br /> ANICK
Répondre