Tulum et Playa del Carmen

Publié le par Odile et Philippe

Entre le Guatemala et la peninsule du Yucatan au Mexique, il faut traverser le Belize. C'est une veritable enclave en Amerique Centrale, petit pays des Caraibes, pluriethnique, independant seulement depuis 1981 et toujours membre du Commonwealth. Cela fait curieux d'avoir a parler anglais aux deux postes frontieres que nous franchissons la meme journee. A Chetumal, cote mexicain, la population apparait homogene ; on a l'impression de perdre a la fois les Caraibes et le monde maya. En meme temps tout semble propre, voire aseptise. Une grande artere commercante laisse gueuler les enceintes des magasins, nous sommes de retour dans une societe de consommation, mais c'est quand meme le Mexique. Le lendemain, Tulum, sur la cote, nous donne carrement l'impression d'arriver aux USA. Nous croyions trouver des kilometres de plages desertes, mais depuis quelques annees les hotels et bungalows ont colonise toute la cote jusque Cancun. Cela represente environ 120 km de plages reservees a une clientele majoritairement nord-americaine. C'est sur cette cote que nous avons choisi de nous poser, parce qu'un mois avant le retour, une mer turquoise et du sable blanc nous ont semble bienvenus. Mais Tulum-plage, compte-tenu de son isolement, nous met en proie aux arnaques touristiques. Le choix de Playa del Carmen, ville en pleine betonisation, se revele payant lorsqu'apres avoir arpente les rues en quete d'annonces et passe quelques coups de fil, nous obtenons la location d'un petit appartement pour deux semaines, juste a cinq minutes de la plage. Et c'est deux fois moins cher que ce que proposent les sites internet ou il faut s'engager a partir d'un descriptif et quelques photos avantageux, peut-etre trompeurs.

Notre programme se reduit donc provisoirement a profiter de nos transats et des vagues. Le matin, nous devons gagner notre place, parce que si le soleil brille pour tout le monde, les petits coins de parasols reviennent a ceux qui arrivent a point.

Publié dans Mexique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Salut a tous les 2,
Content de voir que le farniente au Mexique ca le fait. De notre cote on a applique vos conseils a Sucre en allant au resto de l'Alliance francaise: notre meilleur repas depuis le debut du voyage! et surtout nos premiers verres de vins...
Merci!!!
Répondre